Notre partenaires de salon professionnel

Comment est réglée la saisie des temps de travail dans votre entreprise?

L’exception fait la règle

Workshop „Signalisation correcte des chantiers, VSS SN 640 886“ du 9 mars à Saillon VS


Le 9 mars 2016, à la Maison Stella à Saillon VS, 16 personnes venant de différentes entreprises ainsi que 3 responsables de la Commission cantonale de signalisation routière CCSR – DTEE ont participé au cours „Signalisation correcte des chantiers, VSS SN 640 886“. À la fin de cette journée particulièrement informative, force est de constater qu’au niveau fédéral, la norme VSS SN 640 886 règle très globalement la signalisation. En réalité, l’exception fait souvent la règle et l’on fera plutôt appel à la CCSR, responsable de la mise en œuvre et de la surveillance en Valais.

Voici les participants, issus de différentes entreprises, inscrits à ce workshop:

Felix Varone (André Sierro SA), Fabien Albasini (Arnold SA, Martigny), Victor Félix (Arnold SA, Martigny), Thibaud Pignolet (Arnold SA, Martigny), José Vieira (Arnold SA, Martigny), David Bétrisey (DTEE, Département des transports, de l'équipement et de l'environnement), Joan Rittiner (Epiney Construction SA), Gilles Zufferey (Epiney Construction SA), Julien Gailland (Gailland Stanislas), Bruno Alexandre Da Silva Rodrigues (Héritier & Cie SA), Jorge De Jesus Pereira (Héritier & Cie SA), Samuel Melly (Melly Constructions SA), Emil Spörri (Roth Échafaudages SA), Florian Héritier (BETRISEY Travaux Publics SA), Sébastien Massy (Sierre Energie SA), Jean-Luc Pont (Sierre Energie SA)

En montrant aux participants plus de 20 photos de situations de signalisation, le formateur, Daniel Marin, a suscité des discussions animées. Ingénieusement, à la fin de chaque image, la signalisation correcte du chantier était intégrée à la photo.

Le cercle des participants a présenté des situations actuelles du trafic en Valais, combinées parfois avec des annonces d’accident connues de la presse. Impossible de s’ennuyer! Pour mettre en pratique les connaissances théoriques acquises, la deuxième partie du cours s’est déroulée à l’extérieur. Équipés de matériel de signalisation réel et divisés en deux équipes, les participants ont d’abord mis en place deux situations de chantier prédéfinies et analysé ensuite les résultats (voir les photos dans la galerie en fin d’article). Cette partie pratique a visiblement ravi les participants et solidifié intensivement la théorie acquise durant la matinée. Chaque participant s’est bien rendu compte combien il était difficile de signaler correctement un chantier. Finalement, il n’est pas possible de garantir à 100% un chantier sans accident. Trop de facteurs, parfois également incalculables, jouent un rôle prépondérant. En cas d’accident, le tribunal a toujours le dernier mot.

Canton du Valais, Commission cantonale de signalisation routière CCSR - DTEE

Lors de ce premier cours donné en Valais, nous avons pu compter toute la journée sur la présence de responsables de la CCSR, soit Messieurs Freddy Aymon (inspecteur technique), Michel Cina (collaborateur technique Haut-Valais) et Mathias Morard (collaborateur technique Bas-Valais). Chaque année, la CCSR traite plus de 4000 dossiers dont 900 en relation directe avec la signalisation. Comme l’a déclaré Mathias Morard lors d’un bref exposé, l’objectif principal de la CCSR est de réduire durablement le nombre de décès et de blessés victimes d’accidents de la route. En outre, une des préoccupations majeures du CCSR et que chaque signalisation de chantier en Valais soit claire, intelligible et sans ambigüité.

Sont considérés comme chantiers sur route tous les travaux de construction, d'entretien et autres sur la voie publique ou à ses abords immédiats, ainsi que les obstacles, inégalités ou rétrécissements qui y sont liés.
Le fait que les travaux soient interrompus momentanément, par exemple de nuit ou les jours fériés, voire pour une période prolongée, en raison du mauvais temps notamment, n’enlève pas aux travaux en question leur caractère de chantier sur route.

La CCSR a désormais crée un site Internet www.vs.ch/sichan permettant de télécharger le formulaire de demande d’autorisation pour la mise en place d’une signalisation de chantier. L’entrepreneur doit faire parvenir la demande à la CCSR au moins 2 semaines avant le début des travaux. La norme VSS 640 886 et son annexe peuvent être obtenues sur le shop www.vss.ch.

Qu’en est-il du Valais?

Cadres de la Construction Suisse s’efforce continuellement d’optimiser le workshop, tant par son contenu que son aspect didactique. Aucun autre workshop public n’est prévu en Valais en 2016. Sur demande, nous proposons cependant des workshops personnalisés aux besoins spécifiques de l’entreprise. N’hésitez pas à solliciter une offre en adressant un courriel à info@baukader.ch.

La présence d’un représentant de la CCSR pour une brève présentation fait actuellement l’objet de négociations.
Les derniers cours publics dans un autre canton, à savoir Fribourg, se dérouleront le lundi 21 et le mardi 22 mars 2016, en collaboration avec la Fédération Fribourgeoise des Entrepreneurs. Nos acceptons volontiers vos inscriptions également on-line, sur notre site www.baukader.ch.

Inscription workshop online.
Cliquez ici pour voir les photos.


imprimer | recommander | retour | top